Le puits à eau : un ornement d’exception pour décorer votre jardin

Voici un magnifique puits en pierre naturelle réalisé par Alain Bidal dans son atelier à l’Isle-sur-la-Sorgue.

Il y a 2 mois

D’après les archéologues, les témoignages les plus anciens concernant les puits datent du Néolithique. Le plus vieux puits jamais découvert aurait été trouvé sur le site de Kissonerga, à Chypre (daté du Xe au IXe millénaire).

  

Pour la plupart localisés en Europe centrale ou sur le pourtour de la Méditerranée, les premiers puits étaient dans un premier temps de simples trous non protégés permettant l’exploitation d’une nappe d’eau souterraine. Les puits étaient creusés par des puisatiers à la force des mains jusqu’à atteindre la nappe phréatique. Une fois le trou creusé, il fallait ensuite bâtir la gaine du puits entre le niveau de la nappe et la margelle avec des pierres, tout en respectant les règles de la maçonnerie.

  

Dans les grandes bâtisses traditionnelles, de nombreux puits étaient également conçus pour alimenter les maisons en eau potable. Pour réaliser ces margelles, les puisatiers utilisaient des pierres finement taillées et sculptées selon la demande du commanditaire.

Avec la généralisation des canalisations et des châteaux d’eau, les puits furent peu à peu fermés (le plus souvent avec une grille) pour éviter les chutes et les mésaventures.

→ Alain Bidal vous propose dans son atelier provençal différents puits en pierre qui donneront à coup sûr à votre jardin, un véritable côté authentique et rustique !

 

Plus d'actus
Voir toutes les actus
Venez découvrir tous nos modèles de créations et de ré-éditions en pierre naturelle issue de nos carrières françaises !